• Instagram Un autre Rhegard
  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc

SARL Un autre RHegard - SIRET 849 525 456 00018 - Capital 4.000,00 €

©2018 by Un autre RHegard

  • Carine

Qu'en est-il du recrutement pendant le Corona Virus ?

Mis à jour : mars 19

Dans cette période toute particulière de confinement sanitaire, beaucoup d’activités prennent malheureusement fin. Le recrutement semble, lui aussi, compromis, voire impossible. Malgré des processus figés, des abandons, certaines entreprises s’accrochent et décident de maintenir leurs recherches de candidats en proposant des alternatives de pratiques… Impossible n’est pas RH !


En quoi le covid-19 gêne le recrutement ?


Nous l’avons tous bien remarqué, le covid-19 ne rend la vie facile à personne. Si les enfants ne voient aucun problème à rallonger davantage leurs périodes de vacances, les plus grands prennent conscience de son risque. Les professionnels s’inquiètent et les entreprises trouvent des solutions rapidement. Tout le monde est réquisitionné sur le dossier Corona Virus.


Les RH concentrées sur une problématique


La gestion des Ressources Humaines est un terme qui parle de lui-même. Les professionnels du métier ont à charge la gestion du personnel et des relations sociales au sein de l’entreprise. Ils doivent donc effectivement s’assurer de recruter les meilleurs profils et les accompagner mais également gérer les nécessités économiques avec les réalités sociales de l’entreprise et sociétales.


De cette manière, dans cette période, leurs tâches sont nombreuses mais surtout regroupées autour de la problématique de crise. Comment réagir ? Quelles solutions de travail valoriser ? Chômage ou non ? Ils vont être en étroite collaboration avec la/les direction.s pour permettre de définir la meilleure politique managériale et sociale performante pour les prochain.e.s jours/semaines/mois.


Aussi, de telles responsabilités et questions nécessitent une réelle concentration des compétences sur les problématiques actuelles… sans prévoir de nouveaux sujets / dossiers / recrutements. Ils vont privilégier le présent.


En recrutement, le présentiel est essentiel


D’autre part, si certains gèrent la crise d’une main de maître et réfléchissent déjà au retour à la normale, le recrutement reste un sujet sensible, qui va passer au second plan. En effet, dans le processus d’embauche, le présentiel est vraiment essentiel, pour les deux parties.


Avec les dernières annonces restrictives de notre gouvernement, les rencontres et regroupements sont impossibles. De fait, les entretiens d’embauche ne peuvent être qu’interposés. Heureusement, le digital permet de se voir, en privilégiant des appels par visio-conférence aux appels téléphoniques, par exemple.

Pour autant, cette pratique peut facilement freiner à la fois les recruteurs mais aussi les candidats. En effet, ces derniers ont besoin de voir, découvrir et analyser leur possible futur lieu de travail, mais également de rencontrer leurs équipiers de demain. De cette manière, ils peuvent décider en tout état de cause si oui ou non ils continuent le processus.


Côté recruteurs, eux aussi souhaitent et valorisent généralement une rencontre, en personne, des candidats sélectionnés Une nouvelle fois, il s’agit voir le ou la futur.e collaborateur.rice… en réel !


Pourtant, il faut savoir évoluer et s’adapter aux conditions !


Les conditions actuelles n’empêchent pas le monde de tourner et certains métiers sont nécessaires et/ou praticables. Des solutions sont mises à disposition : des voyages du domicile au lieu de travail pour les professionnels des secteurs indispensables sont autorisés et des outils de collaboration et/ou de travail sont mis en place dans les entreprises.





Une autre interrogation concerne les emplois nécessaires et praticables depuis chez soi ! Outre la rencontre et l’intégration sur le lieu de travail, qui ne peuvent se faire que dans plusieurs semaines, l’échange et les formations restent possibles, envisageables et souhaitables. En effet, si le poste est praticable en télétravail, il se peut que les recruteurs ne retardent pas son recrutement et passe à l’acte malgré des premiers temps atypiques.


Certains voient heureusement les choses différemment !


Pour certaines entreprises, au contraire il ne faut rien arrêter. Certains besoins en recrutement existants avant la crise sanitaire seront toujours présents après. Alors pour eux, autant ne pas perdre de temps. Pour ces recruteurs, il faut poursuivre le processus de recrutement grâce aux outils digitaux que nous avons et tout prévoir pour une intégration dès que la crise sera passée.


Côté candidat.e, cette période de baisse d’activité peut aussi être l’occasion de se poser et de réfléchir à son projet professionnel. Dans une période de forte activité, les candidat.e.s potentiel.le.s sont souvent peu disponibles pour des entretiens… En cette période très particulière, ils/elles ont plus de temps. Ce sera alors peut-être pour certain.e.s l’occasion de passer à l’action !? Et de voir les opportunités professionnelles qui pourraient se présenter à eux/elles ?