Nouvelle solution de formation : l’adaptive learning ?

La formation comme on la connait ou on l’imagine depuis un moment semble pour le moins porter ses fruits et être efficace. Pourtant, elle ne semble pas la plus efficiente possible.  Dans une recherche constante d’adaptabilité, d’efficacité, de praticité, voir même, d’égalité, certains points peuvent parfois faire défaut. C’est la raison pour laquelle des alternatives naissent, avec pour objectif de s’en rapprocher au maximum. L’adaptive learning, la solution ?

L’adaptive learning, qu’est-ce que c’est ?

L’adaptive learning, ou apprentissage adaptif, est une nouvelle approche pour l’apprentissage et la formation. Elle fait déjà très largement ses preuves dans le système éducatif et fait son apparition dans les entreprises.

Celle-ci a pour principe et objectif de proposer, à la personne formée, un parcours adapté à ses besoins et à son niveau. De fait, les différentes caractéristiques modulables de celui-ci vont être ajustés en fonction de ses connaissances, ses préférences, ses aptitudes, ses objectifs, etc.

Cette personnalisation et adaptativité concerne principalement trois éléments qui sont : l’apparence et l’ordre des modules, ainsi que l’accompagnement vers l’objectif. Le premier s’intéresse à la façon dont se présentent les différents support d’apprentissage (images, textes, vidéos…) et se personnalise l’espace de travail. Le second, comme son nom l’indique, organise l’enchainement des différents exercices en fonction des résultats obtenus. Enfin, l’accompagnement regroupe les leviers, comme le niveau de difficulté par exemple, pour guider l’apprenant vers son objectif final.

La dite formation va se baser sur des renseignements sur la personne : identité, âge, formation, fonction, etc. Elle identifie également le niveau, les points à travailler, les points maîtrisés (donc à ignorer) de celle-ci mais pourquoi pas également le temps de réponse, le pourcentage de réussite, etc… pour s’adapter au mieux à ses besoins.

Comment mettre en place la formation adaptative en entreprise  ?

NB : Bien que nous ne puissions pas vous renseigner de manière technique sur la mise en place de cet outil managérial, car ce n’est pas de notre expertise, nous pouvons vous donner des pistes pour mieux comprendre son fonctionnement.

L’adaptative Learning, comme vous l’aurez compris, est un outil qui fonctionne et évolue grâce à des bases de données, qu’elle va ensuite analyser. Ce seront ses repères pour anticiper un programme, le moduler et ou le corriger en fonction pour arriver à l’objectif final par le prisme de la personne formée.  

D’autre part, et spécifiquement pour cette période de déconfinement, il s’agit d’une solution pour la possible demande ou le potentiel besoin en formation malgré les gestes barrières. Un outil efficace et sans contact qui peut être très judicieux d’exploiter actuellement !

La première étape de la récolte va concerner les renseignements « personnels » de la personne, comme mentionnés plus haut. Dans une entreprise, si l’initiative vient de cette dernière, le programme peut potentiellement se baser sur des données internes ou débuter par un formulaire à remplir de son propre chef. Ici, cela peut servir de premier filtre pour trouver une correspondance à un profil similaire, déjà formé.  

Ensuite, il faut évaluer le « niveau de départ » et identifier le niveau de chacun. En effet, un débutant dans le domaine ne commencera pas au même niveau qu’un plus expérimenté. C’est le but. Ici, un test peut être effectué pour établir les points à améliorer et les angles à aborder. L’ensemble des informations réunies va ensuite être croisé pour donner lieu à une formation personnalisée, cohérente et efficace.

D’autre part, il s’agit d’un système intelligent qui a pour objectif d’évoluer au fil du temps, en fonction des résultats et de l’avancée de l’apprenant. Rien n’est donc figé à l’avance. Il faut donc veiller à suivre le parcours pour qu’il puisse être adapté en fonction.

Par exemple, si deux personnes commencent au « même » niveau, l’une d’entre elles peut être particulièrement réactive à un sujet et le maîtriser plus rapidement que l’autre (et vice versa sur une autre problématique). Ainsi, bien que le parcours a la même racine, des branches asymétrique vont naître au fur et à mesure, de part et d’autre. In fine, l’arbre n’aura pas la même configuration pour l’apprenant A, que l’apprenant B.

Formation adaptative : entre personnalisation et individualisation

Vous l’aurez compris, l’adaptative learning rassemble de nombreux critères : adaptabilité, nouveauté, efficacité etc. Elle sait se faire apprécier par ses nombreux avantages.

Pour cause, entièrement sur-mesure elle permet à chacun de suivre ce dont il a besoin, à son rythme, sans attendre. En effet, le temps investi dans la formation est entièrement rentabilisé. De plus, en se consacrant uniquement aux points à améliorer, cette dernière va généralement durer moins longtemps. Il va s’agir à la fois d’un gain de temps et d’énergie pour l’apprenant mais également pour son entreprise. Bien que ce système paraisse largement plus efficient que les modèles de formation classiques, il possède également son point faible. Effectivement, si cette solution est personnalisée et attentive aux besoins de chacun c’est parce qu’elle vise à une activité individuelle… il faut oublier le contact, les interactions et le dynamisme qui peuvent se créer en groupe et faire évoluer le débat.

Découvrez d'autres articles

Recherche d’emploi ou reconversion : Qu’est-ce qu’une candidature efficace ?

Quid de la reconversion professionnelle pendant le confinement ?

Pourquoi aider ses équipes à réaliser leurs objectifs professionnels ?

A quoi sert le test de personnalité dans un recrutement ?

Qu’en est-il du recrutement pendant le Corona Virus ?

Comment contrôler sa communication non verbale en entretien d’embauche ?

Gestes barrière et recrutement : Le masque en entretien, on en parle ?