Le déconfinement de l’embauche : c’est la rentrée pour le recrutement

Si le monde ne s’est pas arrêté de tourner pendant le confinement, le recrutement non plus n’a pas attendu un « retour » à la normale. Quand certains postes fermaient, d’autres se créaient, quand d’autre connaissaient une baisse d’activité, d’autres voyaient la demande monter en flèche. Le déconfinement lui, à réussi à mettre tout le monde d’accord : c’est la rentrée pour le recrutement !

La rentrée du recrutement et la reprise de l’embauche 

A l’instar du confinement, beaucoup d’entreprises ont fait le choix de stopper leurs processus de recrutement en cours et de repousser ceux prévus. N’ayant pas de visibilité sur la suite des évènements, sur l’évolution de leur activité, elles ne souhaitaient pas prendre de risques.

Comme vous le savez déjà certainement d’autres, au contraire, ont décidé qu’il fallait profiter de ce temps de ralentissement de l’activité pour se donner à 100% dans les recrutements pour des postes avec un besoin très fort.

Le même parallèle s’est créé chez les candidat.e.s : certain.e.s n’ont pas osé continuer / se lancer dans les recherches de nouvelles opportunité et postuler, de peur d’investir du temps et de l’énergie sur quelque chose qui n’allait pas aboutir. A l’inverse, certain.e.s se sont lancé.e.s dans une veille, une refonte de leur CV et ont se sont donné.e.s l’opportunité d’être contacté.e.s pour un entretien, virtuel, ou d’être embauché.e.s.

La rentrée du recrutement et la reprise de l’embauche 

Depuis l’annonce du déconfinement, les entreprises qui avaient fait pause ont ressorti leurs dossiers du placard et les candidat.e.s ont su répondre présent.e.s avec leur CV travaillé ! On peut dire que le recrutement a pris de l’avance sur sa rentrée !

Avec la reprise, les entreprises ont pu faire le point sur leurs besoins. Les processus de recrutement ont donc repris et la sollicitation du regard extérieur d’un.e professionnel.le RH ne fait qu’augmenter !

En effet, les recruteurs savent maintenant qu’il faut être plus prudent.e.s et ne veulent pas dépenser de l’argent dans un mauvais recrutement. Certains font le choix d’accorder davantage de temps à leurs embauches. Ils veulent prendre leurs temps pour être sûr.e.s de faire le bon choix. D’autres veulent sécuriser leur recrutement en faisant appel à un prestataire externe tout en économisant du temps pour reprendre des projets, pour évoluer avec efficacité.

Pour la reprise en force du recrutement, chacun sa méthode : focus ou externalisation. Ce qui est certain, c’est qu’il témoigne bel et bien de la reprise de l’activité !

Découvrez d'autres articles

Quid de la reconversion professionnelle pendant le confinement ?

Pourquoi aider ses équipes à réaliser leurs objectifs professionnels ?

A quoi sert le test de personnalité dans un recrutement ?

Qu’en est-il du recrutement pendant le Corona Virus ?

Comment contrôler sa communication non verbale en entretien d’embauche ?

Gestes barrière et recrutement : Le masque en entretien, on en parle ?

Qu’est-ce qu’un recrutement interne efficace ?