Quel est l’intérêt de la lettre de motivation aujourd’hui ?

Déjà des années qu’on se pose la question, à quoi sert la lettre de motivation ? Souvent très peu motivé.es par cette dernière, les candidat.e.s ont davantage peur qu’elle les desserve, et pourtant ! Bien faite, ce ne sera qu’un plus !

La lettre de motivation passe au second plan…

Dans un premier temps, il faut savoir que la lettre de motivation passera toujours après le CV. En effet, lorsque nous postons une offre d’emploi ou que nous recherchons de nouveaux collaborateurs pour nos clients entreprises, nous voulons avant tout retrouver les qualifications et compétences demandées et généralement mentionnées dans l’annonce. Ces dernières se trouvent (ou doivent se trouver) dans votre CV !

Dans cette logique, nous allons trier les candidatures en fonction des compétences retrouvées sur le CV. Ces dernières vont, effectivement, correspondre à nos attentes et/ou celles de notre mandant. Si le cv correspond et que nous avons un « perfect match » alors la lettre de motivation est souvent ignorée…

… mais peut, pourtant, être un vrai levier !

A la suite de cette première sélection, il existe plusieurs cas de figure :

  1. Sans lettre, Ça Va bien !

Il y a une quantité suffisante et raisonnable de profils pour pouvoir passer en phase d’entretien. Pour autant, dans ce contexte, seules vos expériences ont suffi à nous « séduire » pour vous rencontrer. Votre motivation, vos qualités, vos soft-skills resteront à démontrer en face à face.

  • Elle fait la différence

Ici nous parlons d’un cas de plus en plus rare, où les cv « intéressants » ou en parfaite adéquation avec les attentes de l’entreprise qui recrute affluent ! L’offre a convaincu un grand nombre de candidats qui, eux-mêmes, ont su nous intéresser. Dans ce cas précis, il faut faire une sélection plus poussée pour rétrécir les possibilités. Alors :

  • Les critères peuvent être revus à la hausse et certains profils vont donc être écartés « naturellement ».
  • La lettre de motivation peut faire son entrée en jeu pour faire un tri sur une deuxième lecture, elle incluse.
  • Le coup de pouce de la candidature

Parfois nous ne trouvons pas toutes les compétences attendues dans le CV mais il y a, malgré tout, des éléments très intéressants dans le parcours du/de la candidat.e et nous hésitons. Pour approfondir notre analyse nous allons naturellement nous tourner vers la lettre de motivation afin, on l’espère, d’y trouver ce qu’il nous manque pour nous donner envie de vous rencontrer.

Certes l’outil, qu’est la lettre de motivation, intervient peu, pour autant il peut être lourd de conséquences ! Il peut s’agir de votre petit coup de pouce pour passer au-dessus du lot ! Aussi, ne pas en ajouter une à votre dossier de candidature peut être perçu négativement.

Alors ne la négligez pas !

Si la lettre de motivation peut avoir de réelles conséquences, il faut savoir être convaincant et ne pas négliger cet outil ! Plus elle sera pertinente, plus nous lui trouverons de l’intérêt.

  1. Soyez concis.e.s et pertinent.e.s

Vous avez confiance en vos compétences et vous pensez pouvoir les appuyer encore davantage dans votre lettre pour atteindre la phase des entretiens ? Rendez-la lisible et utile !

Lorsque nous ouvrons votre dossier de candidature, notre attente est de trouver des éléments pertinents qui viennent en complément du CV. Soignez donc son contenu sans en faire trop ! En effet, il ne faut surtout pas confondre qualité avec quantité. Ne rédigez pas de roman, avec le risque de ne pas être lu, synthétisez ! 

En quelques lignes et paragraphes, dévoilez votre intérêt pour le poste et l’entreprise. Montrez-nous que vous avez « creusé » le sujet, ne vous contentez pas de reprendre l’accroche de notre annonce. Et osez mettre en avant votre savoir-faire et savoir-être !

  • Sortez du lot

Vous avez mis votre cœur à l’ouvrage et votre objectif est que votre lettre de motivation soit lue ? Alors optimisez vos chances et rendez la unique et attractive ! N’essayez pas de suivre les milliers d’exemples présents sur le net et sortez du lot !

Aussi, vous n’avez qu’une trentaine de secondes pour convaincre alors ne passez pas par quatre chemins et dévoilez-la immédiatement. Dirigez l’œil curieux de votre interlocuteur sur vos quelques mots ! Joignez-la dans le corps même du mail, en plus des pièces attachées. N’ayez pas peur de surprendre, l’atypique peut plaire !

Découvrez d'autres articles

Quid de la reconversion professionnelle pendant le confinement ?

Pourquoi aider ses équipes à réaliser leurs objectifs professionnels ?

A quoi sert le test de personnalité dans un recrutement ?

Qu’en est-il du recrutement pendant le Corona Virus ?

Comment contrôler sa communication non verbale en entretien d’embauche ?

Gestes barrière et recrutement : Le masque en entretien, on en parle ?

Qu’est-ce qu’un recrutement interne efficace ?